Détails de l'événement

  • 00

    jours

  • 00

    heurs

  • 00

    minutes

  • 00

    sec

Médias et démocratie


«Médias et démocratie»



Date: Le 20 mai 2017

Lieu: Hôtel Regency - Gammarth

Organisation: Le Forum de l’Académie Politique – Konrad Adenauer Stiftung



Argumentaire :


Dans le langage courant le terme médias est entendu au sens très général de technologies de diffusion de l’information opérées dans des entreprises publiques ou privées et dont journalistes et professionnels de la communication sont les principaux utilisateurs. Quant au rapport entre médias et démocratie dont il s’agit ici, il peut être appréhendé à travers une double approche qui reflète deux phénomènes très caractéristiques de notre époque, à savoir, d’une part la démocratisation des médias avec les conséquences que cela entraîne sur la fonction journalistique et d’autre part le rôle des médias dans le développement de la démocratie ou, parfois et a contrario,  dans le dysfonctionnement de celle-ci.

Autrefois réservés à une élite, les médias sont devenus d’accès facile au plus grand nombre et à bon marché, qui plus est la production de l’information a cessé d’être le monopole du journaliste. Celui-ci voit même son champ d’action parasité par une multitude d’acteurs, avec l’émergence des experts et des intellectuels dont certains, en quête de visibilité et de reconnaissance, pèsent dans le débat public, sans compter les groupes médiatiques à vocation internationale qui encadrent internautes et blogueurs. Aussi, les journalistes sont-ils appelés à s’inscrire dans la transition digitale en cours, car, de nouveaux profils sont requis : entre autres ceux d’analystes de données (data analysts) et de vérificateurs des faits (fact checkers).

Que devient, dans cette dynamique, le rôle d’animateur du débat démocratique des médias ?

Certes, dans les pays démocratiques, ce rôle est largement rempli, grâce au pluralisme et à la vigilance des organismes régulateurs. Il n’en reste pas moins que là les médias font l’objet de nombreuses accusations en raison de certaines pratiques dans le traitement de l’information et souvent de leur connivence avec certains pouvoirs, sans compter les effets néfastes d’une approche people.

Dans le peloton des pays en transition démocratique, la Tunisie fait plutôt bonne figure depuis la révolution. En effet, le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters Sans Frontières fait ressortir l’évolution accomplie, en référence aux critères retenus : pluralisme, degré d’indépendance, autocensure, cadre légal, respect de la sécurité des journalistes… . De la 164ème place (sur 180) en 2010, la Tunisie avance à la 133ème place en 2012, au126ème rang en 2015 et au 96ème en 2016. Quoiqu’elle recule d’une place en 2017, elle devance toujours tous les pays arabes. Evidemment, beaucoup reste à faire pour garantir le minimum requis de liberté et d’indépendance vis-à-vis de la politique et de l’argent. D’ailleurs, la Tunisie, d’après la même organisation, fait encore partie des « pays sensibles ». Pr. Hassen  EL Annabi




Samedi, 20 mai 2017






08:45 – 09:30 h

Inscription et pause-café



09:30 – 09:45h

Session d’ouverture




Pr. Hassen  EL Annabi

Professeur universitaire

Ancien Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation

Coordinateur du conseil scientifique du FOAP




Dr. Holger Dix

Représentant résident

Konrad-Adenauer-Stiftung

Tunis – Tunisie




09:45 – 13:00 h

Première séance :


« Les médias en Tunisie : cadre juridique et institutionnel »

Pr. Abdelkrim Hizaoui,

Professeur à l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information (IPSI).


«Les médias : un quatrième pouvoir ? »

Dr. Adel Bsili,

Membre du conseil de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle « HAICA ».


« Les Médias entre indépendance, neutralité et transparence »

M. Haythem El Mekki,

Chroniqueur à Radio Mosaïque.






Débat



13:00 – 14:30 h

Déjeuner




14:30 – 16:30 h

Deuxième séance


« Le journaliste entre formation académique et l’exercice de la profession »

Dr. Sadok Hammami,

Maitre de conférences à l’IPSI

Directeur du Centre Africain de perfectionnement des journalistes

et communicateurs (CAPJC)


« Médias alternatifs et démocratie »

M. Abdelhakim Srayeb,

Blogueur  et un des administrateurs de la page Facebook

« بالفلاڤي  الاقتصاد ».  


Débat





16:30               

Pause-café







Hayet Doghri

Date d'inscription expirée!
Médias et démocratie

Date : 2017-05-20 09:00:00
Adresse: Regency - Gammarth
Ville : Gammarth
Code postale : 2070

A télécharger

Coordonnées

Nos partenaires

images/brand_logo